As-tu lu « La bête » et « Varulf »? (Spécial BD bêtes sanguinaires!)

Lors de ma dernière razzia BD à la bibliothèque, j’ai choisi par hasard deux titres traitant du même thème : la traque aux bêtes sanguinaires. Ici s’arrêtent toutefois les similitudes…

Dans La bête, le quatrième volume de la série Le Marquis d’Anaon, on retrouve un récit plutôt linéaire, mais superbement illustré par Matthieu Bonhomme, d’une troupe de Dragons du roi à la traque d’une bête meurtrière et mystérieuse.

Leur chasse les mènera jusqu’au sommet enneigé d’une montagne où se tiendra la confrontation ultime. Par sa simplicité, sa quête teintée de paranormal, ses décors montagneux et sa créature gardée en hors champ jusqu’à la confrontation finale, cette histoire m’a rappelé Tintin au Tibet – si le Yéti/Migou avait été assoiffé de sang ! 😉

Varulf, offre une histoire beaucoup plus inusitée, mais avec un dessin orienté jeunesse. Un village scandinave féodal subit des attaques animales nocturnes où plusieurs villageois perdent la vie.

Un groupe de jeunes — plusieurs rendus orphelins par ces attaques — partent à la chasse des animaux. Très rapidement, ils viennent à découvrir combien la situation est plus grave et mystérieuse qu’ils croyaient, et comment ils sont peut-être impliqués malgré eux dans cette affaire. Un indice : Varulf est un mot scandinave qui s’apparente au concept de loup-garou… Un premier volume dont je lirai volontiers la suite !

Fiches techniques

La bête

Scénario de Fabien Vehlmann
Dessin de Matthieu Bonhomme 
Genre : Aventure historique
Éditeur: Dargaud
Date de parution : 03 Juillet 2008
Public : Ados-Adultes
52 pages

Varulf

Scénario de Gwen de Bonneval
Dessin d’Hugo Piette
Genre : Fantastique / Merveilleux, Historique

Éditeur: Gallimard Bande Dessinée
Collection : Bayou
Date de parution : 10 janvier 2013
96 pages

Publié par

Thierry Gagnon

Écrivain, chroniqueur et producteur de jeux vidéos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.